Title

Click here to edit subtitle

 



P E R F O R M A N C E S

    



<<  TV interview on MC Channel   01/19/16 

*$TREETARTING* in Monte Carlo

Dec19th - Jan 19th @ Park Palace Galleries

Press photo to view interview




ocean's calligraphy

Mektub is Written in the Sea (Seasoul-series) 


Composed of two acrylic painted series of 2.44 x 4,80 meters. Acrylics on 8 wooden billboards extracted of the former 85 linear meters original wave, painted over 3 nights in July 2014.

 

Extracts of Jeanne's Art-documentay  >> Click photo above

Above >> OCEAN'S CALLIGRAPHY I,  2.45 x 4,80 meters , two series of 4 wooden billboards painted with acrylics.


Below >> OCEAN'S CALLIGRAPHY II, same dimensions as above                               AMP Press Release >>

OCEAN'S CALLIGRAPHY I & II -  2.45 x 4.80 meters, two series of 4 wooden billboards painted with acrylics.


 
 

Photos: Copyright Ariane Smolderen  - 18.01.16

 


UNITED NATIONS Sept. 7th 2016


s w a y  / HOLISTIC PORTRAITS / In a World of Paradox


Our Eldest Sister SYRIA 

& brother IRAQ


 

April 16th 2016  -  EMBRACING THE UNKNOWN

SWAY's Private View & Performance at Villa Solitude - Plage Mala, Cap D'ail (F)















RENEWAL HEDGE


Composed of a series of 6 billboards 

150cm x 750cm     Acrylics on wood

@Villa Solitude - Plage Mala, Cap D'ail (F)


Sept. 2014 THE RENEWAL HEDGE ( LA HAIE DU RENOUVEAU ) - a 12m street art palisade in Monaco's old town, between the cathedral & the oceanographic museum. "VEG'ANIMAL-HUMA'ELEMENTS. 4 Natures United 4 Life." Representations of visual analogies of the soul's "inscapes", which may be perceived as the celebration of any shape alive, united into a hedge of protection against self destruction.

         

Click photo to view video









Taking a "walk on the wild side" with Art Côte d'Azur (00:04:22") Nov. 19th '14                         "The Renewal Hedge" - monaco-matin Nov. 24th '14
Click picture to view video                                                                                                                                           
 
<< Art Côte d'Azur - content published on Nov.19th '14 

Sept. 2014 THE RENEWAL HEDGE 
( LA HAIE DU RENOUVEAU ) - a 12m street art palisade in Monaco's old town, between the cathedral & the oceanographic museum. 

"VEG'ANIMAL-HUMA'ELEMENTS. 
4 Natures United 4 Life.
" Representations of visual analogies of the soul's "inscapes", which may be perceived as the celebration of any shape alive, united into a hedge of protection against self destruction.

 

UNESCOle 18 et 19 septembre 2015 

Remise de la médaille d'honneur et du diplôme "Arts and World Culture"  à Jeanne Ricketts (sway), suivie de son discours "Art, Génocide et Paix" 
en présence du Dr. Agop Kerkiacharian Président de l'Académie Internationale des Sciences Ararat et de l'Agence Internationale pour la Paix

M. Shanti Jayasekara Recteur de l'Université des Sciences Fondamentales de St-Petersbourg

Dr. Marcel Valentin Président de Asia, Africa, Caribbean, Pacific Foundation Belize

Mme JeanetteTchilinguirian Biochimiste, vice-Présidente du Grand Prix Humanitaire de France

Mme Haygouch Grkacharian physicienne, Association Hadjin-Arménocilicie

M. Carlos Maradiaga "Enfance en Détresse", Honduras                                                                                                                         Photos: Juan Francisco Capunay

1915-2015 / Hundred years after the Armenian Genocide, History keeps on repeating itself. 

Dr. Agop Kerkiacharian still standing up for the justice of the Armenian genocide, here with Jeanne Ricketts, 19.IX.15  during her speech below.          





Discours de Jeanne Ricketts le 19. IX. 2015

GÉNOCIDE, ART & PAIX 

JEANNE RICKETTS 2008 - L'IRAQ ET LE GENOCIDE ARABE, Collection privée, Agence Internationale pour la Paix


La paix résulte d'un combat spirituel qui nous façonne ainsi que le Monde autour de nous.

Tout comme l'oiseau du paradis s’échappe de nos mains dès qu’on l'effleure, 

la Paix reste un schéma ancestral que les familles et sociétés du monde rêvent de maintenir.



L’art a ce pouvoir thérapeutique servant à confronter et à évacuer nos limites. 

Comme tout est lié, l'Art peut dévoiler bien à l’avance l’ombre du présent et la lumière du futur. L’artiste, le vrai, fonctionne avec son 3e oeil et traite les messages sensibles dans le but d’embraser les coeurs de générations en générations. Le mystère nous est retransmis comme matière impalpable. Voilà l’Art, qui dans son humilité passe au-delà des religions, politiques et idéologies. Dans tous les temps de l'histoire du Monde, l’artiste, comme un satellite ambulant, transcende des messages sur terrains vierges pour guider l’humanité vers l’avant-garde, la pureté, la vérité, la compassion, la justice, l'amour, le don de soi et la paix. Patiente, la paix commence dans notre fort intérieur pour ceux qui sont dans le vrai. Malgré tout, la paix ne reste pas. Pourquoi ? 


Je pense que 3 choses élémentaires pourraient nous libérer à l’heure actuelle :

1) Ne pas freiner le budget de l’art qui devrait être notre unique arme de création massive pour canaliser nos doutes et notre nature auto-destructrice…

2) Reconnaître l’abandon de notre enfant intérieur.

3) Reconnaître que nous sommes tous esclaves d’un système obsolète, et qu’il faudra beaucoup s’entraider pour réaliser nos rêves et nous enlever les menottes invisibles qui nous empêchent de nous entre-aider d’avantage.


Quand nous sommes enfants, nous vivons dans la joie et la réminiscence de l’éternel. Peu à peu la routine et nos traditions nous en dérobent et nous oublions comment nous pensions quand nous étions enfants. Lorsque je parle à qui que ce soit, de toutes souches sociales, je m’adresse en premier à l’enfant qui se cache dans la personne; même si son enfant intérieur est endormi ou voilé, je continue à parler de mon coeur d’enfant aux autres coeurs d’enfants. Les uns en sont irrités, les autres s'étonnent de fusionner instantanément dans une profonde confiance intemporelle.


Ce n’est pas pour rien que le Monde fut électrocuté de tristesse, lorsque la Terre entière a vu l’image figée de l’enfant noyé parmi tant d’autres sur les rives de la Turquie l’autre jour. Ce n’est pour moi au fond rien d’autre que le reflet de notre propre enfant intérieur qu’on a laissé se noyer en masse. Si le Monde entier en prenait conscience, l'abus de pouvoir cesserait à jamais.

      Dessin ci-dessous : J. Ricketts - "Vague Humaine à l'Arrêt de Bus"  Collection Privée, Saint-Petersbourg

Comme le disait si bien Picasso, cela prend toute une vie pour redevenir Enfant. L’Art agit en nous et nous aide à faire la paix entre nos expériences créatrices et destructrices et donc d’accepter nos limites pour pouvoir les dépasser avec plus de largesse d'esprit. 


L’esprit de l’art est une matière qui nous dépasse, même si nous pensons pourvoir la contrôler, l’artiste reste souvent émerveillé ou pétrifié devant ses propres oeuvres. Je crée presque toujours avec la crainte de contrôler l’incontrôlable. 


Par exemple, mon oeuvre "Vague humaine à l’arrêt de bus" (ci-contre), que je peignais naïvement encore et encore depuis 2008, fut en fait l’annonce en sourdine de millions de réfugiés qui s’abattent comme un tsunami humain et qui risque à terme de nous anéantir si nous tardons à nous tourner vers des visions plus nobles, créatrices et libératrices. Un autre exemple, que j’aimerais partager avec vous aujourd’hui, fut ce rêve d’un portrait holistique de l’Iraq (en 2008 voir ci-dessus), qui m'apparut sous forme de statue d’homme sciée en morceaux avec ces âmes planant au-dessus de leur patrie en lambeau. Je compris peu après, grâce à un ami témoin, qu’il s’agissait d’un warning du début du printemps arabe... Cette manie de diviser pour régner est depuis longtemps obsolète. Tout ce qu’on a pu désacraliser on l’a fait, y compris l'Art. Avons-nous assez touché le fond, ou attendons-nous d'être dans le sable mouvant ? 


Nous sommes seulement des invités sur Terre. 

Ne soyons pas surpris des bouleversements de ce monde en transition, car pendant que le Monde filtre les pauvres des riches, l’Univers trie l'homme vrai du faux.


Je ne pense pas que ma vision des choses changera quoi que ce soit dans l’équation de ce Monde qui est piloté par les fantômes de notre conscience collective, mais une chose est claire,... seul l’éveil de nos consciences individuelles nous sauvera; et l’Art est sans doute la plus douce des méthodes rapides dont Einstein parlait.


Avec ma profonde gratitude je remets mon oeuvre sur mon portrait holistique du génocide de l’Iraq (frère aîné des pays Arabes), à Monsieur le Président Dr. Agop Kerkiacharian que je remercie pour sa confiance et sa bonté, et je remets mon dessin d’une de mes « Vagues humaines » au 

Dr. Shanti Jayasekara qui a cru dans le coeur du message de mon art. Je remercie aussi le Dr. Marcel Valentin et Mme Marianne Septier-Deudon, sans lesquels je ne serais pas ici. Je vous remercie tous ici présents de m’avoir sortie de l’ombre, quand mon heure est venue d’en sortir. N’ayons pas peur de changer nos réflexes d’esclaves modernes. Créons une armée d’artistes et d’artisans de paix à travers le Monde.

Votre artiste pour la paix,


Jeanne Ricketts  (SWAY)

Founder of SWAY  Holistic Arts Development, Monaco

 
 
 

                                                           A large Solo Exhibition at the Château de Taulane which took place on April 14th - July 30th 2015           Link to the show


Above: Human Wave over Monaco.                                      Below: Ocean Sky cuttings

 


Left Reprojection of "Trapped in Freedom", Jeanne's short film projected onto her Chapel mural of la Doire de Séranon, entitled "Royaume Céleste, Royaume Terrestre" painted in the year 2000. Shortfilm originally filmed & edited by Franz Fox Kennedy then re-edited, projected & recorded by Thierry Chabaud. More info on picture below :